©

Site en V 8

AU FEU !! [#6]

27/12/2018

 

 

Au feu !!

 

Qui dit scène de bataille dit forcément arme à feu, explosif et tout ce qui s’en suit !

Il est claire que l’on peut facilement refaire une scène de bataille en post-production avec After Effect en ajoutant des muzzle flash (Reproduction du flash d’une arme à feu) et de la fumé, mais une des envies des réalisateurs été d’être dans du concret avec des armes à feu en état de marche sur le tournage mais aussi avec des artifices comme de la fumé.

 

Cela à créer une sacrée ambiance sur le tournage avec un accent important mis sur la sécurité, les armes était constamment mis sous scellé, désarmer et manipuler uniquement par un responsable et par les acteurs. Dans la plupart des scéne d’ailleur les armes ne sont pas chargé, elles étaient uniquement charger lorsque le plan nécessiter un ou plusieurs coups de feu.

 

Cela demander une constante organisation, à la fin de chaque prise les armes était récupéré par le responsable, désarmer, vérifier, recharger et remis en main propre à l’acteur pour la nouvelle prise.

 

Ce post nous permet de remercier l’entreprise Doursoux avec lequel nous avons travailler pour avec les décors, costumes et la plupart des armes sur le tournage. Mais également une entreprise plus local situé à Aurillac qui se nomme le Coq de Bruyère chez qui nous avons pris les Colt 1911 et qui nous a offert le pack de munition pour le tournage. Et pour finir la Gendarmerie de Mur de Barrez qui c’est déplacé sur les différents plateau de tournage à plusieurs reprises pour superviser et s’assurer de la sécurité sur cette semaine de tournage.

 

A noter que pour ce genre de projet qu’il soit amateur, semi-pro et pro il est important que les forces de l’ordre, les pompiers et les habitants soit mis au courant qu’un tournage va avoir lui et que des détonations et de la fumé peuvent être aperçus.
 

 

 


Pour recréer une fumée, nous avions un petit fumigène électrique que nous allumons grâce à un générateur. Cela dit au fils du tournage celui-ci c’est montrer très médiocre, voir quasi inutilisable et l’on tient à remercier les pompiers de Mur De Barrez qui nous ont prêté un fumigène initialement prévue pour reproduire la fumé d’incendie pour la formation de pompier.

 

Cela nous a permis de continuer le tournage dans de bonne conditions, même si pour 4 prises importante du film qui nécessiter énormément de fumé, nous avons utilisé des fumigènes à main qui se dégoupille comme une grenade. Nous avons d’ailleur du repousser plusieurs scène de plusieurs minutes afin qu’un régisseur parte récupérer un extincteur afin d’assurer qu’aucun départ de feu aurait lui suite au étincelle des artifices dans cette fôret.

 

L’on espère que ce nouveau post vous auras plus l’on se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle anecdote de tournage !

 

 


 

Partage sur Facebook
Partage sur Twitter
J'aime
Please reload